Fêter le 1er mai autrementᅠ

Publié le par Anne Oger

Une initiative des femmes cdH, organisée plus particulièrement par G. Lazaron et moi-même...

 

Le 1er mai, un jour de congé pour célébrer la fête du travail... Et pourtant, aujourd'hui encore, en ce domaine, nous sommes encore face à de nombreux défis.

 

Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses : comment s'occuper de leur fin de vie pour qu'elle soit la plus douce , la plus agréable possible ?

Les prisons sont surpeuplées : comment y mener un travail social efficace ? Comment aussi venir en aide aux victimes dans un cadre policier ?

Pensons aussi aux bébés, à la difficulté d'organiser leur accueil pour répondre de façon adaptée aux besoins des parents. Aux enfants, aux jeunes qui ne peuvent pas rester dans leur famille d'origine et pour qui il faut trouver une solution de placement, la meilleure possible.

Et l'école... Là où il existe une grande diversité sociale et culturelle, comment y permettre une coexistence harmonieuse?

 

Le 25 avril, six femmes qui exercent des métiers du cœur en lien avec ces questions, sont venues nous éclairer sur ce qu'elles vivent au quotidien. Une soirée qui nous a permis d'établir une relation de proximité avec les intervenantes et de mieux comprendre des réalités que nous n'approchons souvent qu'au travers des médias.

IMG_9440red.JPG

IMG_9441red.JPG

IMG_9448red.JPG

 

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article